30 octobre 2011

Pois chiches cuit lentement


Aaaaaahhhhhh quelle recette savoureuse! Pour les lunchs ou pour accompagner le poisson, vous serez surpris par le mélange des saveurs qu'elle vous offre. Un ingrédient essentiel pour la réalisation de cette recette : la planification.

Il faut prévoir faire tremper les pois chiches la veille. Ce n'est pas compliqué utilisé des pois secs. Il faut penser avant le dodo de les mettre dans l'eau. Pas sorcier du tout. Vous pouvez aussi utiliser les pois chiches en conserves si vous le souhaitez mais le goût est moins intéressant.

Ne prévoyez pas faire cette recette en arrivant du boulot pour en manger le soir même, elle prend 3h30 de cuisson!  Pour ma part, j'ai mangé des pois chiches à 22h15, le soir de la préparation. Je voulais goûter, c'est normal non?

C'est à l'émission de Josée DiStasio que j'ai vu cette recette. L'invitée était Anne Dorval et l'émission était consacrée à des plats végétariens. Toutes les recettes semblent succulentes.Si vous visitez le site Internet de l'émission, vous verrez qu'avec l'outil de quantité des ingrédients, vous pouvez choisir le format de la recette. Les ingrédients notés ici sont pour une demi recette, environ 4 portions.

J'ai fait 3 magasins avant de trouver un endroit où l'on vendait du piment d'Alep. Ce n'est pas la même chose que le piment d'espellette, ne vous laissez pas prendre Le piment d'Alep n'est pas très piquant, environ 5/10. 

J'ai utilisé de la coriandre et au service, j'ai mis beaucoup de coriandre. J'ai parfois mangé cette salade chaude, tiède ou froide et  toutes les façons sont intéressantes. 


Ingrédients 
·         1 1/4 tasses pois chiches trempés depuis la veille
·         1/6 tasse d’huile d'olive
·         1 à 1.5 oignon tranché finement
·         1 à 1.5 gousse d'ail hachée grossièrement
·         1 cubanelle ou 1/4 poivron rouge poivron rouge
·         0.5 tasse de céleri haché avec les feuilles
·         1 c. à thé de piment d'alep ou autre
·         3/4 tasse de bouillon de légumes ou autre
·         1 à 1.5 rubans de zeste d'orange prélévés à l’aide d’un économe
·         1 feuille de laurier
·         1/4 tasse de feuilles persil italien ou de coriandre
·         3/4 c. à soupe de moutarde de Dijon
·         1/8 tasse de jus de citron
·         Yogourt nature (facultatif)
·         Jus de lime (facultatif)
·         Sel et poivre du moulin


Préparation
Dans un bol, faire tremper les pois chiches pendant 8 heures. Rincer et égoutter.

Préchauffer le four à 120 ºC (250 ºF).
Dans une grande casserole, chauffer l’huile à feu moyen et faire revenir les oignons environ 4 minutes.

Ajouter l’ail, le poivron, les pois chiches, le céleri, le piment, le bouillon, le zeste d'orange et le laurier. Porter à ébullition, couvrir (doubler d’un papier aluminium si le couvercle n’est pas tout à fait hermétique) et cuire au four 2 ½ heures. Ajouter du bouillon au besoin.

Ajouter le persil, la moutarde et le jus de citron et bien mélanger. Poursuivre la cuisson environ 1 heure ou jusqu’à ce que les pois chiches soient cuits. Vérifier l’assaisonnement. Servir avec un filet d'huile d'olive et, si désiré, avec une cuillérée de yogourt nature et un filet de jus de lime.

26 octobre 2011

Ménage rangement organisation

Super titre de billet non?

J'ai pris une résolution avant le 1er janvier : j'essaie de mieux ranger mon environnement de vie. C'est que je ne suis pas la reine du rangement. Si vous ouvrez les armoires, il y a un très fort risque qu'un contenant tupperware vous tombe sur la tête. Si vous ouvrez la porte du frigo, vous aurez du mal à trouver le fromage qui est enseveli sous le céleri, les carottes et autres trucs tellement essentiels.

 Ces dernières semaines, j'essaie de faire un effort et de ranger chaque objet que je déplace. J'essaie de quitter ma résidence avec le comptoir de cuisine tout luisant et le comptoir de la salle de bain sans traîneries. Mais ce n'est pas facile. C'est un combat de tous les instants! Mon chum me dit que je dois prendre une décision pour chaque objet. Ça peut paraître simple pour vous mais pour moi, ce ne l'est pas.

Je vois quand même une amélioration. Comme c'est mieux rangé, je peux attaquer une portion supplémentaire chaque jour.

Et vous, quels sont vos trucs rangements incontournables? Merci de me partager vos trucs!

24 octobre 2011

Blogger pour mobile

Saviez-vous que blogger offre la possibilité de configurer votre blogue pour une lecture facile lorsque vous consulter votre blogue blogger sur un téléphone intelligent? Allez dans l'onglet conception et choisir mobile et la configuration se fait automatiquement, sans modifier l'aspect de votre blogue lorsque vous êtes à l'ordinateur.

Faites-le, je pourrai vous lire + facilement sur mon nouveau iphone4s !

19 octobre 2011

Entraînement d'automne

J'ai souvent un creux d'entraînement rendu à l'automne. Les journées sont plus courtes et il devient difficile de sortir rouler dehors après le boulot. J'ai souvent besoin de quelques semaines pour me trouver une nouvelle routine d'entraînement. Je me laisse aussi récupérer de la saison, question  de me donner envie de pousser fort de nouveau. J'aime les entraînements costaux.

Pour ensoleiller mes journées d'automne j'ai fait l'achat de nouveaux équipements. J'ai acheté une dip station comme celle utilisé chez Bodyrock.tv. Depuis que je l'ai reçu, je fais des abdominaux presque chaque jour. Ma routine est de faire 5 séries de 20 répétitions de «knee up». L'idée est de mettre nos main sur les barres et de se soulever et de ramener les genoux vers la poitrine. Ça travaille fort mais mes entraînements ces jours-ci ressemblent à ça. 100 abdos.

J'ai aussi décidé d'investir dans le DVD de Jillian Michaels Shred-it with weigths. J'avais fait un billet sur ce DVD  en mai dernier. J'ai fait l'achat sur Internet sur le site de Wal-Mart. J'ai passé la commande lundi matin 8h30 pour une réception le mercredi à 16h par la poste.Wow, super efficace et le prix ne valait pas le déplacement. J'ai payé 12,49 taxes et frais de livraison inclus. Je suis bien contente de mon achat et je compte me mettre à l'entraînement avec Jillian dès la fin de semaine.

Je suis aussi à penser à réorganiser mon salon pour installer mon vélo sur le taxc et le laisser dans le salon. J'ai l'habitude de le ranger après chaque entraînement mais je pense pour cette saison, le laisser en permanence sur la base d'entraînement.

Et vous, comment planifiez-vous votre entraînement d'automne?

16 octobre 2011

Thé à la menthe

C'est lors de mon voyage au Maroc que j'ai réellement goûté au thé à la menthe. Le thé à la menthe marocain a un petit quelque chose que j'ai du mal à recréer ici au Québec. Il est sucré juste à point et il y a une belle cérémonie qui entoure le thé.  Je crois que j'ai une petite vidéo de voyage quelque part, j'essayerai de la retrouver pour vous partager ce rituel. Le thé était bu dans des petits verres colorés, je regrette de ne pas en voir acheté en souvenir.

Voici la petite vidéo trouvée. Elle est de très courte durée, malheureusement. Notre hôte verse le thé une première fois dans un grand verre et ensuite remet le thé dans le théière. Cela permet de bien mélanger les saveurs. Je devrais faire ça avec mon thé! J'avais oublié cette étape. Vous voyez comment il verse dans le verre? Il crée un long jet de thé et monte la théière très haute dans les airs. Cela permet de créer une belle mousse sur le thé ou plutôt des grosses bulles. Que de beaux souvenirs.

video


S'il vous reste de la menthe dans votre jardin,  c'est le temps d'en profiter. Vous faites infuser beaucoup de menthe avec un sachet de thé vert dans une théière et vous savourer. Ajouter du sucre brun si désiré. C'est succulent.

6 octobre 2011

Le projet, source de bonheur

Mardi soir j'ai assisté à une conférence de Rose-Marie Charest, la présidente de l'Ordre des psychologues du Québec. Elle tenait une conférence dans le cadre des Belles Soirées de l'Université de Montréal.  La conférence avec lieu au nouveau campus de l'Université de Montréal, à Laval. Le campus est tout simplement magnifique. Grand et très fenestré, les locaux sont à la fin pointe de la technologie pour l’enseignement aux étudiants. La Faculté des sciences infirmières y tient ses cours, déjà 2 cohortes sont présentes à Laval et les locaux des laboratoires sont fantastiques. Les salles de soins intensifs des hôpitaux y sont reproduits avec tous les appareillages, des mannequins patients que l'on peut programmer pour leur donner vie. Ça donne envie d'étudier les sciences infirmières ou bien d'aller enseigner à Laval, pourquoi pas?

Revenons à la conférence de Mme Charest. Son propos portait sur «Le projet, source de bonheur». Je vous propose les quelques notes prises au cours de la conférence. Elle nous disait que ce que l'on retrouve avec le bonheur n'est pas la beauté, ni la jeunesse, ni l'argent (même si l'argent y contribue un peu) mais ce qui est indissociable pour être heureux se sont les projets. Être heureux dans 3 éléments :

  1. Être
  2. Avoir
  3. Faire
Et les projets nous permettent d'être, d'avoir et de faire. Elle croit beaucoup au bonheur dans l'action. Se connaître à travers l'action et être à travers l'action. 

Elle propose certaines conditions pour faire des projets heureux :
  • Que le projet soit sien propre
  • Pour que le projet nous nourrisse et nous mobilise, il doit être nôtre.
  • Se connaître - et la connaissance de soi se fait au travers les projets
  • La flexibilité - accepter de se réajuster dans le projet -  la cible n'est pas fixe
  • Faire preuve d'ouverture «Je le verrai lorsque j'y croirai, plutôt que je le croirai lorsque je le verrai»
  • Lire de nouveau la phrase précédente. Elle est très importante.
  • Il faut développer la capacité d'être présent, sans trop analyser
  • La capacité de se projeter dans le futur - êtes-vous capable de vous imaginer dans cette situation? Où vous aurez atteint le but que vous vous fixez? 
  • Le projet doit nous ressembler
Elle mentionne que le projet n'est pas une résolution, n'est pas un rêve. Comment je peux organiser ma vie pour arriver au projet?

Elle dit que demain est notre plus grand ennemi car il est le reflet de tout ce qu'on a pas fait aujourd'hui.

 Si je réalise le projet, je vais le faire avec qui? Le projet collectif est encore plus en corellation avec le bonheur. Le projet nous donne le sentiment d'être compétent.Goûter le projet avant de passer au suivant. Ne pas négliger cet aspect. Goûter notre réussite. 

Voilà donc quelques réflexions sur lesquelles méditer. Bonne journée!