1 septembre 2008

Le kit de la «presque» parfaite canneuse

Eh bien et voilà. Après mûre réflexion, après avoir lu sur le sujet et après avoir été influencée par Vincent et avoir été tentée par des recettes comme celle-ci ou celle-là pour ne nommer que ces dernières, je me suis lancée moi aussi.Le lancement a débuté par l'achat de certains des équipements nécessaires pour faire mes conserves-maison. Et oui! Un samedi matin chez Canadian Tire et quelques billets de 20$ en moins dans mon portefeuille et me voilà prête à débuter. L'équipement nécessaire est quand même assez dispendieux lors du premier achat. Il faut compter les pots «Mason», les pinces à bocaux, la spatule, le support pour mettre au fond de la marmite, les pectines, etc. Un gros 65$ et je n'avais pas encore acheté ni marmite ni fruits. Arrivée à la maison, je croyais que mon plus gros chaudron aurait été bon pour faire la stérilisation mais il n'était pas assez haut. Alors hop, dans la voiture et un saut chez Costco pour acheter une marmite. Un autre 50$. Ouf.

Je sais, je sais, vous me direz qu'une fois l'équipement acheté il sera économique de faire les conserves mais quand même, sur le coup, il faut penser à l'investissement financier! À ce prix, j'espère que je vais aimer ça faire des conserves-maison.

Après mes achats, ma mère me téléphone et me dit: tu aurais dû venir chercher ma marmite, elle ne me servira pas tout de suite, je vais faire mon ketchup seulement la semaine prochaine». C'est vrai mais j'aime bien avoir tout mon équipement sous la main.

Dans les raisons qui ont guidé mon choix de faire des conserves il y a aussi ma mère. Jeune, je regardais ma mère faire ses converses de confitures de fraises et son ketchup aux tomates, ses bettraves, ses cornichons. Ces conserves sont pour moi trop vinaigrées ou trop sucrées. Je cherche des recettes plus contemporaines de conserves. J'espère en trouver. Un autre élément qui aura guidé mon choix : l'envie de manger des fruits et légumes du Québec tout au long de l'année.

Je me lance et je vous reviens avec mes premières expériences de conserves!

2 commentaires:

cammu a dit...

L'an dernier j'ai commencé quelques conserves. Seulement celles qui se stérélisent à l'eau bouillante. J'ia pas envie d'investir dans un autoclave pour le moment. J'ai bien aimé l'expérience.
:)

Zolasoleil a dit...

C'est bien de débuter avec les conserves à stérilisation à l'eau bouillante. Ça permet de se familiariser avec le processus et l'investissement que les conserves demandent. J'ai bien aimé l'expérience moi aussi.