30 décembre 2010

Bilan saison vélo 2010

À quelques jours de la fin de l'année, je présente mon bilan de ma saison vélo 2010. Une saison différente où j'ai découvert de nouveaux parcours et de nouveaux amis. Je termine la saison avec 3420 km au compteur. Au début de la saison je voulais faire 4000 et ensuite j'ai baissé mon objectif à 3500 pour finir à 80 km de mon objectif. Toutefois, si je compte mes 200 km en Bixi, j'arrive à un bon total de kilomètres. Et entre vous et moi, il n'y a pas que les kilomètres qui comptent, il y a les gens avec qui je partage cette belle activité et les magnifiques parcours que l'on contemplent en roulant. Je considère donc ces kilomètres comme des kilomètres de «qualité» ;-)

J'ai bien tenté de changer mon vélo au début de la saison mais bizarrement, je n'ai pas trouvé ce que je cherchais. Je voulais un beau Marinoni VR2 mais je suis trop petite pour le plus petit cadre offert dans ce modèle.... et leur modèle de vélo de femme n'est pas à mon goût alors je n'ai pas acheté. Je suis passé à 2 doigts de m'acheter un Argon Gallium Pro, la gomme de la gomme chez Argon mais je craignais que le modèle XS soit difforme dans ce sens où non équilibré en terme de poids/composantes. Je suis retourné chez Guru, la superbe boutique de la rue St-Laurent mais acheter un autre Guru ne me plaisait pas tellement. D'autant plus que leur modèle manquait un peu de punch... Bon, finalement j'aurais du faire un billet magasinage de vélo plutôt que bilan de la saison! Alors peut-être je retournerai magasiner bientôt pour un Cervelo ou un Scott ou bien un Kuota? C'est à suivre...

Revenons à mon bilan...
Cela faisait presque 2 ans que je fouinais de temps à autre sur le site des amateurs de vélo Vélocia . Ce site est un forum de discussion sur le vélo mais il y a aussi des sorties qui sont organisés par certains membres. Ma première sortie de l'année fut avec ce groupe avec la non moins impressionnante Joy Hill . Un départ canon pour ma saison cycliste. L'entraînement intérieur avait porté fruit, ce fut une très belle sortie.

En termes de cyclosportives, j'ai participé à 4 cyclosportives.

La cyclosportive de Magog , une belle boucle de 50 km à faire 2 fois. J'étais tellement claquée à la fin de cette cyclosportive mais tellement fière aussi. Le vélo me fais vivre beaucoup d'intensité et de dépassement.

Mon coup de coeur de la saison est la cyclosportive Garneau-Cascades. Un super rythme, je suis restée en tête du peloton presque tout le parcours, j'étais très contente.

La cyclosportive l'Échappée Belle, exclusivement féminine. Un beau moment pour se retrouver entre femmes. Très bien organisée, un parcours relevé, j'ai adoré.

Et le traditionnel défi vélo mag, ma 4e participation au défi vélo mag . Maudit que c'est dur!!

Les défis de l'été
J'ai fait le défi de l'Estrie.  Le plus beau des 3 défis organisés par Vélo Québec.

Et il y a eu de nombreuses belles sorties entre amis

Le tour des pays d'en haut, probablement ma dernière participation à cet événement. Le trajet est trop mauvais, alsphate trouée, ect.

Le tour de la rivière Yamaska,  une belle découverte cette année. Près de Montréal celle-là.

Les petites Carolines un incontournable de la saison. Pas loin et un paysage à couper le souffle.

Une sortie de Vélocia: La sortie du royaume du pingouin : St-Malo, Québec. Tellement, tellement beau. Une très belle gang.

La sortie St-Donat/Lac Supérieur. J'ai bien aimé même s'il devait faire 37 degrés!

Le tour du lac Champlain - je n'ai pas fait de billet sur celle-là :-(

Et de nombreuses autres sorties d'entraînement et de loisirs. Une belle saison 2010, je peux maintenant penser à celle de 2011.

28 décembre 2010

Petits craquelés au chocolat

Voici mes biscuits de Noël! Ne sont-ils pas parfaitement chics pour Noël? J'ai pris cette recette ici chez Isa qui elle l'avait prise chez Maripel. Ils sont comme des mini-brownies. Facile à faire mais il ne faut pas oublier le temps de repos de la pâte d'un minimum de 4 heures. Une chance que j'avais lu la recette jusqu'à la fin et que j'avais décidé de préparer mes biscuits tôt le matin du 24! À la dégustation, vous pouvez alterner entre une bouchée de biscuit et une bouchée de clémentine. Le mélange des 2 saveurs est délicieux et ça permet de ne pas se mettre tout le biscuit dans la bouche en un seul morceau! 

Piour une quarantaine de biscuits:

Ingrédients

1 tasse ( 80 g ) de cacao
2 tasses ( 400 g ) de sucre
1/2 tasse ( 125 ml ) d'huile végétale
4 oeufs
2 cuillères à thé de vanille
2 tasses ( 240 g ) de farine tout usage
2 cuillères à thé poudre à pâte ( levure chimique )
1/2 cuillère à thé sel
1/2 tasse ( 50 g ) de sucre à glacer

Préparation
Dans un bol mélanger le cacao, sucre et huile végétale.
Y ajouter les oeufs un à la fois en battant bien entre chaque addition.
Ajouter la vanille.
Dans un autre bol mélanger la farine, la poudre à pate et le sel.
Ajouter au mélange de cacao et mélanger. Couvrir et refrigérer au moins 4 heures

Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ) .
Couvrir une tole avec du papier parchemin. Faire des boules de 1 pouce ( 2,5 cm ) de diamètre avec la pâte et rouler dans le sucre à glacer.

Cuire de 10 à 12 minutes. *Pour moi 10 minutes fut parfait. Ne pas trop cuire sinon les biscuits deviendront secs.

Laisser refroidir une minute sur la tôle avant de transférer sur une grille pour refroidir complètement.
Se congèlent bien.

20 décembre 2010

Dim Sum SVP!

Aimez-vous les dim sum? Moi oui. Samedi, à l'heure du dîner, nous avons fait une nouvelle expérience, celle de La Maison Kam Fung. C'est un restaurant chinois au coeur du quartier chinois de Montréal où l'on sert des plats de dim Sum. Les Dim Sum sont des petites boules de pâtes remplies de crevettes, de porc ou autre, servis cuits à la vapeur ou frits.

Selon le site Internet du  restaurant, Le Dim Sum (en cantonais 點心, que l'on peut traduire par « touche au cœur ») est la version cantonaise du brunch ou du petit déjeuner. C'est un repas léger qui peut avoir lieu du matin jusqu'au milieu de l'après-midi, avec familles et amis. Le Dim Sum consiste en un vaste choix de mets salés et sucrés, servis en petites portions. Le terme peut aussi désigner ces plats, souvent servis dans des boîtes vapeur en bambou.


Ce qui est bien intéressant c'est qu'à l'heure du dîner, les serveuses circulent entre les tables avec des chariots pleins de Dim Sum, de légumes, de nouilles, de clamars frits, et autres mets et l'on choisit ce que l'on veut en fonction de ce qui circulent autour de nous. Les serveuses parlent chinois et un peu anglais, il fallait parfois deviner les plats ou prendre le risque et en faire l'essai!

Une carte est laissée sur notre table et chaque plat commandé est inscrit sur notre liste. Nous avons beaucoup mangé pour un total de 30$. Nous étions 2 mais l'idéal serait d'y aller à 4 personnes. Les boîtes en bambou contiennent habituellement 4 Dim Sum, ce qui permet une plus grande variété.

Nous avons bien aimé la pince de crabe farci aux crevettes et les dumpling au porc. Le menu offre tellement de choix, il faudra y retourner pour poursuivre notre découverte. En plus, c'est tellement vivant le quartier chinois, j'aime bien m'y promener.

16 décembre 2010

5e semaine du défi yoga

Semaine difficile pour moi. Moral à presque zéro, grosses émotions, le temps des fêtes qui me rends très nostalgique cette année (j'ai hâte que ça soit fini...), chute spectaculaire sur la glace vendredi dernier qui m'a tenue loin de l'exercice comme je l'aime et, beaucoup de travail. Tout ça pour dire que j'ai fait hier soir la séance numéro 5 du défi de yoga, le «Guru challenge». C'est un vrai défi pour moi car je me rends compte que je ne suis pas de niveau guru (intermédiaire-avancé), les positions sont difficiles et elles demandent beaucoup de flexibilité, chose que je n'ai pas tellement mais que je travaille. Quoi qu'il en soit, je m'amuse quand même et si je suis incapable de faire la position souhaitée, je fais une position plus facile. Le yoga est une pratique et c'est en le pratiquant qu'on s'améliore et qu'on en apprend sur soi.

Hier je me suis donc installée pour la séance #5 avec l'instructrice Adi Amar, que j'aime bien. La séance a été extraordinaire et m'a redonnée beaucoup d'énergie. C'est drôle comment notre vision de la vie peut changer quand on active le corps et qu'on lui permet de produire de l'énergie. J'ai terminé la séance et je me sentais tellement mieux. Je suis privilégiée d'avoir pu m'installer sur mon matelas hier soir.



11 décembre 2010

Potage épicé à la citrouille

Un potage au goût unique! Bien épicé. La recettte originale se trouve ici sur le site de SOS Cuisine. J'ai beacoup hésité avant d'inclure la banane et j'ai pris le risque. C'est bon. Le cumin donne un très bon goût, d'autant plus que c'est mon cumin marocain que j'ai utilisé.

J'avais encore une citrouille dehors. J'ai décidé de la cuisiner lorsque la neige est tombée lundi. Elle avait un peu gelée ma citrouille, elle a été difficile à découper. J'ai hâte d'avoir un grand congélateur. Je cuisine beaucoup et mon congélateur est minuscule. J'aime congeler des petits plats mais là, je n'ai plus de place.

Ingrédients

5 tasses citrouille, coupée en dés de 1,5 cm
1 oignons, hachés finement
1 carottes, hachées finement
1 gousse ail, haché finement
1 tige céleri, haché finement 
2 c.à soupe huile de canola 
1 clous de girofle 
1 feuilles de laurier
1 bananes, coupées en rondelles 
5 tasses bouillon de poulet
3/4 tasse lait de noix de coco non sucré 
1 1/4 c.à thé cumin en poudre
1 c.à thé poudre de cari
1 c.à thé cannelle en poudre 
1 pincée noix muscade
1 c.à thé curcuma
sel et poivre au goût
2 c.à soupe coriandre fraîche [facultatif] 

Préparation
Note * Je n'ai pas suivi la même préparation que ce que propose le site de SOS cuisine. J'inscris ma méthode ici, visiter le site pour l'autre façon de faire.

1.Hacher finement l'oignon, la carotte, l'ail et le céleri. Chauffer l'huile dans une casserole à feu moyen. Y faire revenir les légumes hachés, environ 8 min, jusqu'à ce qu'ils soient attendris. Ajouter le clou de girofle, la feuille de laurier, la banane et cuire encore 2 min. Ajouter les cubes de citrouille, le bouillon, , le cumin, le cari, la cannelle, le curcuma et la noix muscade râpée. Porter à ébullition, puis baisser le feu, couvrir et cuire à feu moyen environ 30 à 40 minutes jusqu'à ce que les cubes de citrouilles soient cuits. Ajouter le lait de coco et cuire 15 min pour bien mélanger les saveurs.

2.Laisser tiédir, éliminer la feuille de laurier et le clou de girofle, et réduire la soupe en purée au robot. Vérifier l'assaisonnement et allonger avec du bouillon si le potage est trop épais.

3.Verser le potage dans des bols, garnir avec des feuilles de coriandre fraîche et servir.


Le potage se conserve 7 jours au réfrigérateur; jusqu'à 4 mois au congélateur.

2 décembre 2010

Entraînement du jour

Beau menu n'est-ce pas?


J'ai fait un entraînement sur l'heure du dîner ce midi, je travaillais à la maison aujourd'hui. J'ai installé le vélo sur le tacx et j'ai sorti mon plan d'entraînement de la séance. Une vieille série d'intervalles inscrites sur un bout de papier retrouvé au fond de mon sac d'entraînement. L'idée des fourchettes et des cuillières est simple, elles me servent à compter les intervalles. J'avais 2 séries de 7 intervalles à faire. En intervalle, je me concentre sur la force, le coup de pédale et le temps pour bien respecter la durée des intervalles. Lorsque je finis une intervalle, je place une fourchette à gauche de la feuille et ainsi de suite. Bonne idée hein? Cela m'évite de compter mes intervalles et de bien suivre où je suis rendue dans mon entraînement.

Encore une fois, ce fut intense.
Durée de l'exercice : 55 min.
Battements cardiaques moyens : 151
Battements cardiaques max : 170

29 novembre 2010

Ragoût de veau des bois

Pourquoi des bois? Peut-être à cause des différentes sortes de champignons que contient cette recette et qui lui donne un air des bois?

En italien, cette recette se nomme : Spezzatino sottobosco. Je l'ai prise dans le livre de recettes de Stefano Faita : Entre cuisine et bambini. J'aime beaucoup les recettes de Stefano Faita, j'ai ses 2 livres de recettes et toutes les recettes essayées sont succulentes.

J'ai reçu 9 personnes avec ce plat. J'ai donc doublé la recette. Tous les invités en ont raffolé. Le look dans l'assiette est correct, ça reste un ragoût! J'ai servi sur des pâtes fusilli mais j'aurais pu accompagner ce ragoût d'une purée de pommes de terre. C'est un plat réconfortant, à refaire dans la saison froide


Ingrédients pour 4 personnes
75 ml (5 c. à soupe) d'huile d'olive
700 g (1 1/2 livre) de cubes de veau à braiser
2 gousses d'ail émincées
400 g (14 on) de champigons mixtes (café, shiitake, pleurote) nettoyés et tranchés
650 ml (2 2/3 tasse) de bouillon de poulet ou de boeuf
400 g (14 oz) de tomates cerises coupées en 2
45 ml (3 c. à soupe) de persil haché
15 ml (1 c. à soupe) d'origan séché
100 ml (6 2/3 c. à soupe) de crème 35 %
40g de parmesan râpé
sel et poivre au goût

Préparation
  1. Faire chauffer l'huile d'olive dans une grande sauteuse. Déposer les cubes de veau et les saisir rapidement à feu élevé, des 2 côtés, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.
  2.  Ajouter l'ail  et le laisser revenir 2 à 3 minutes. Mettre ensuite les champignons et laisser cuire une dizaine de minutes supplémentaires.
  3. Mouiller le tout avec le bouillon. Réduire le feu et laisser mijoter de 35 à 40 minutes, en ajoutant un peu de bouillon au cours de la cuisson, au besoin. *Voir ma note au bas
  4. Quand la viande est bien tendre, ajouter les tomates cerises, les persil et l'origan et laisser cuire 5 minutes supplémentaires.
  5. Pour terminer, mettre la crème et le parmesan. Assaisonner de sel et de poivre et poursuivre la cuisson de 8 à 10 minutes, toujours à feu moyen-doux. Servir chaud.
Note : Ce ragoût pourrait facilement se préparer la vieille, ce qui permettrait aux saveurs de se lier encore davantage. J'ai modifié quelque peu les étapes de la recette. J'ai fait l'étape 1, j'ai sauté la 2 et j'ai fait la trois en modifiant le temps de cuisson. J'ai fait mijoter longtemps (2 heures 30) à feu très doux pour que la viande soit tendre. Elle fondait littéralement dans la bouche. 30 minutes avant de servir, j'ai fait sauter les champignons que j'ai ajouté à la viande et au bouillon. J'ai poursuivi ensuite avec les étapes 4 et 5. Miam, j'ai déjà hâte d'en refaire!

26 novembre 2010

Vendredi midi pilates

Chaque vendredi midi, depuis le mois de septembre, je prends des séances de pilates. J'ai décidé de m'inscrire à ce cours car il se donne sur mon lieu de travail, de 12h à 13h. Je me disais que le vendredi était une bonne journée car habituellement, le vendredi je ne fais pas de sport. Cette séance hebdomadaire ajoute un nouvel entraînement à ma semaine, ça me plait.

Je n'y vais pas seule. À l'annonce de l'offre de cours, je suis allée voir une collègue de travail que je savais assez en forme en me disant que cela pouvait l'intéresser. Elle a été flattée que je pense à elle et elle s'est inscrite au cours elle aussi. À deux, c'est mieux! Nous comptons même nous réinscrire après le congé du temps des fêtes.

Le pilates comprends des exercices plutôt statiques. On travaille en force musculaire. Des exercices pour le raffermissement des cuisses et des fesses, des épaules, beaucoup d'abdominaux. Le tout dans une atmosphère détendue et agréable. Ça n'a rien à voir avec les séances de musculation «Go go go». On ne travaille pas en «super set» mais je sens que ça paye.

C'est ce midi.

23 novembre 2010

La galère

J'ai braillé comme une madeleine hier en écoutant la série télévisée «La galère». Je me disais que je ne l'écouterai plus parce que je n'ai pas envie de me mettre dans cet état mais au générique, ils ont annoncé que c'était la dernière de la saison. Bonne affaire. Ça vient trop me chercher, ouf. Pas seulement quelques larmes, des gros sanglots.

Je crois que je suis anormalement sensible ces jours-ci. Où étaient donc les endorphines développées lors de l'entraînement d'hier soir?

22 novembre 2010

Entraînement vélo de la soirée

J'ai besoin d'endorphines!! J'ai travaillé plusieurs heures ce week-end et je n'ai pas eu ou plutôt pas pris le temps de faire un entraînement digne de ce nom. Ça me manque. Je me rends compte que j'ai vraiment besoin d'endorphines pour me sentir bien. Je m'entraîne en arrivant à la maison ce soir. Ce sera la première chose que je ferai après avoir déposé mon sac.

L'an passé, j'ai fait la connaissance de coach Troy via un DVD d'entraînement que j'avais acheté sur Internet. Il  s'agissait d'un Spinervals, un DVD où coach Troy nous guide dans une série d'intervalles. J'en avais parlé plus en détails ici . Il s'avère que j'aime bien coach Troy et je m'informe des dernières nouveautés. Récemment, j'ai vu qu'il offrait des patrons d'entraînement gratuits que vous trouverez ici . Ces patrons de 50 minutes à 1 heure permettent de bien meubler le temps passé sur le tacx. Croyez-moi, lorsqu'on enfourche le vélo sur un tacx, il faut savoir quoi faire sinon le temps est long, très long. En pratiquant quelques intervalles, le temps file et on retire beaucoup de satisfaction de l'entraînement.


Ce soir, je ferai cette série expliquée par coach Troy. Il s'agit de travailler la vitesse de jambes. Les intervalles ont été construites à cet effet. Vous pouvez lire le document ou bien visionner la vidéo pour les explications du coach lui-même. Sympathique idée. La photo ici est petite, la grandeur nature se trouve sur le site Internet. 


J'ai hâte. Bon entraînement!

16 novembre 2010

Défi de yoga

J'embarque dans le tout dernier défi de Yoga Today, le «Guru Challenge». Le défi consiste à pratiquer 1 séance de yoga de niveau Guru par semaine durant les 6 prochaines semaines, soit jusqu'au 26 décembre. Le niveau Guru est un niveau intermédiaire-avancé qui me convient bien. Ce niveau m'offre le dépassement dont j'ai besoin dans mes séances de yoga.

J'en avais parlé ici mais en résumé, Yoga Today est une communauté de gens qui pratique le yoga via le site Internet de Yoga Today. Le site Internet est une petite mine d'or qui offre des séances de yoga de différents niveaux avec trois instructices de yoga différentes, qui ont chacune leur style et qui permet de varier les apprentissages. Il est possible de s'abonner au site et d'avoir accès à l'ensemble des vidéos mais pour ma part, je me suis intégrée à cette communauté via les séances gratuites offertes une fois par semaine. Cette séance gratuite n'est pas téléchargeable sur l'ordinateur. C'est grâce à ce site que je me suis mise plus sérieusement à la pratique du yoga. J'en fais dans mon salon, à l'heure qui me plaît et la journée qui me plaît.

Pour visionner les vidéos de yoga du défi Guru, il faut débourser 3.99$ U.S pour chacune des vidéos. Ce paiement donne accès au téléchargement de la vidéo et du même coup, cela me fera une petite banque de séances de yoga sur mon ordinateur. Si je complète les 6 séances offertes, Yoga Today me donne droit au téléchargement d'une vidéo gratuitement. Les séances de ce défi sont toutes filmées à l'extérieur dans des environnements enchanteurs.

Ça me tente. J'embarque. J'ai fait la séance gratuite hier soir, je dois donc faire une 2e séance de yoga cette semaine. Hum...

**Edit: Ho ho! Ce sera un vrai challenge. J'ai pratiqué la première séance et le rythme et les positions sont avancées. Pas facile mais très satisfaisant.

7 novembre 2010

Photo-roman Bixi

Repérer la borne




Ajuster la hauteur de la selle.

Vérifier la clochette


 Sortir votre Bixi-clé.


 Insérer votre Bixi-clé dans la fente de la borne. Attendre la lumière verte pour libérer le vélo de la borne.

Ah zut, il manque un couvre-poignée. Je remets le vélo dans la borne pour en prendre un 2e.
 Il est 14h51.

 Je prends un 2e vélo m'assurant que les couvre-poignées sont présents.

 Ah zut, un bruit sourd à la roue arrière.
 Je remets le vélo dans la borne.

 Je prends un 3e vélo, ajuste la hauteur de la selle.
Il est 14h55

Je quitte. Je suis au coin de Ste-Catherine et Poupart pour me rendre à une borne dans le sud-ouest. C'est assez loin. Je dois pédaler vite vite. Je passe par la piste cyclable sur la rue Notre-Dame, ensuite celle sur sur René-Lévesque, je descends ensuite sur Berri. Je tourne à droite sur Viger et je poursuis pour quelques autres km. Il fait un soleil magnifique. J'arrive à la borne : top chrono 29 minutes. En haut de 30 minutes, on doit payer des $$ supplémentaires.

Qui est le commanditaire principal de Bixi?

4 novembre 2010

Retour des intervalles sur tacx (home trainer)

C'est lundi soir que j'ai ouvert la saison 2010-2011 d'entraînement intérieur sur mon tacx ou si vous préférez, sur mon «home trainer». J'avais déjà fait un billet sur les rouleaux pour cyclistes mais pas sur le tacx. Voici donc en grande primeur! Comme vous le voyez sur les photos, la roue arrière de mon vélo est immobilisée sur l'appareil Tacx et appuyée sur un rouleau qui offre une résistance que l'on ajuste avec la petite manivelle installée au guidon. Mon appareil Tacx est un modèle de base. Je n'ai pas de RPM (rotation par minute) ni de watts (puissance utilisée) lors des entraînement. Je me fis donc à mes pulsations cardiaques pour guider mes entraînements. Mon modèle de Tacx me satisfait, je n'ai pas besoin de plus pour produire des endorphines.

C'est pas facile le retour des intervalles.  J'en ai sué un bon coup avec l'entraînement de lundi soir et de ce soir. J'expliquerai davantage les intervalles dans un prochain billet.
Lundi soir :
Durée de l'entraînement : 1 heure
Pulsation moyenne : 144
Pulsation maximale : 161

Jeudi soir :
Durée de l'entraînement : 1 heure
Pulsation moyenne : 142
Pulsation maximale: 165


2 novembre 2010

Choux de Bruxelles braisés

Quoi de mieux que de faire un repas où toute la cuisson se passe au four? Moins de plats à laver, plus de temps pour cajoler Tempo. J'aime bien me servir du four à pleine capacité. Hier, j'ai fait cuire un poisson et mes légumes au four. C'est simple et rapide. J'ai pris cette recette de choux de Bruxelles ici, chez Tarzile. Il y a aussi une photo sur son site. J'avais une petite envie de fromage, au service j'ai sapoudré mes choux de fromage parmesan. C'était délicieux. Sur la photo, Tempo durant les vacances cet été.

Voici  la recette :

Choux de Bruxelles braisés

Ingrédients
Jeunes choux de Bruxelles
Sel
Poivre
Huile d'olive
Jus de citron
Fromage parmesan râpé, au service

Préparation
Préchauffez le four à 350°F (180°C).

Parez les choux de Bruxelles en enlevant les feuilles extérieures. Avec un couteau, tracez une croix dans la tige de chaque chou. Ainsi, les tiges cuiront en même temps que les feuilles.

Déposez dans un plat qui va au four. Salez et poivrez.

Ajoutez de l'huile d'olive et du jus de citron. Pour les quantités, disons deux fois plus d'huile d'olive que de jus de citron.

Faites cuire environ 30 minutes. Goûtez. Si le degré de cuisson ne vous convient pas, remettez au four durant 5 à 10 minutes.

Servez. Simple hein?


1 novembre 2010

Kilométrage

Hum, hum, il me reste 105 kilomètres à faire pour atteindre mon objectif vélo de la saison. Je ne sais pas si je pourrai les faire. Le temps est très froid et je n'ai plus envie de sortir dehors à vélo, sauf en Bixi. Les dernières années je terminais la saison autour du 23 novembre. On verra bien.

27 octobre 2010

Randonnée au Mont Lafayette - White Mountains - New Hampshire

Pour fêter mon anniversaire, je voulais faire quelque chose de spécial. J'avais pensé à tous pleins de trucs : voyage, restaurant spécial, théâtre, etc. J'ai opté pour une fin de semaine dans l'État du New Hampshire accompagné de mon amoureux et d'un couple d'amis. Au programme, une mixture de tout ce qui me faisait envie : une escapade dans un état des États-Unis que je n'avais jamais visité, du sport, de bons restaurants, du bon vin et de la bonne compagnie. Que demander de plus? Ce fut une fin de semaine exceptionnelle. Le New Hampshire, c'est très joli. Nous sommes passés dans des petits villages charmants. Je n'ai malheureusmenent pas de photos, les piles de mon appareil sont tombées à plat au mauvais moment.

L'événement culminant de ce séjour a été la montée du Mont Lafayette dans les montagnes blanches. Une randonnée pédestre à couper le souffle, une sortie qui m'a permis de repousser mes limites, des émotions que seule une montée de ce type peut nous faire vivre. Le niveau de difficulté de ce parcours est considéré difficile. La distance est de 15 km avec un dénivelé de 1173 m.

Le trajet comportait une boucle qui nous a permis de fouler trois sommets de la vallée de Franconia Notch soient le Mont Little Haystack (4780′), Mont Lincoln (5089′) et le Mont Lafayette (5260′). J'ai pris la carte et quelques informations sur cette montée sur le site de Québec Rando, juste ici.

Nous avons parcouru les sentiers suivants:
  • Falling Waters (5.1 km) à l'aller
  • Franconia Ridge (1.7 miles), une très belle crête
  • Un arrêt au chalet Greenleaf (fermé à ce temps-ci de l'année).
  • Old Bridle Path ( 6.4 km)  au retour.
Le départ se prend par le Falling Waters. Cette montée offre sur son parcours la traversée de quelques ruisseaux. En temps habituel, cela aurait été facile pour moi mais comme le parcours était un peu gelé par endroit et avec de la neige, j'avais peur de glisser. Ces traversées m'ont fait monter les pulsations cardiaques assez hautes en me faisant chanter un peu. Que voulez-vous, quand j'ai peur, j'émets des sons qui ressemblent à des chants d'oiseaux. Je ne voulais pas glisser sur une roche et me retrouver dans le ruisseau les bottes mouillées en début de randonnée. Ces traversées ont un peu ralenti notre rythme de marche. À un autre endroit, il nous fallait traverser la rivière sur un billot de bois. J'ai mis à profit l'équilibre que j'ai développée au yoga. La montée de la Falling waters a durée environ 3h00.

Le plus spectaculaire fut l'arrivée sur la Franconia Ridge, cette crête qui traverse trois sommets. Il y avait de la neige, beaucoup de neige et des vents violents de 50 ou 60 km/heure. Il faisait très froid. Nous avions préparé le coup, j'avais apporté ma «doudoune» de plumes d'oie très chaude. Confronter ces vents nous ramène vraiment à la force des éléments de la nature. J'ai repoussé mes limites.J'avais peine à me tenir debout. Rendue là, j'ai dit à mon amoureux : « je crois que c'est un peu trop pour moi». Il m'a fait un sourire taquin et m'a dit  : « tu seras capable, on y va». J'ai poursuivi et dans ma tête je me disais que c'était totalement fou et que si j'étais restée dans mon salon, je n'aurais pas vécu un moment comme celui-là. La vue est incroyable au sommet. On voit le mont Washington et toute la vallée. C'est à couper le souffle, il n'y a pas d'autres mots. Il faisait un soleil magnifique et la vue au sommet était dégagée. J'ai demandé à mes amis de ralentir, je voulais regarder et m'imprégner de ces images. J'ai même dit : «je veux bien regarder car je ne crois pas que je reviendrai!!» Ils ont rigolés. Je me suis mise à aimer ça et à rigoler à mon tour. La marche sur la crête a durée environ 1h30. Il ventait tellement fort, j'avais une tuque mais pas de capuchon, mes cheveux volaient au vent et me frappaient très fort les joues et les yeux. J'avais mal aux yeux. Je sais maintenant que je dois bien attacher mes cheveux...

Ensuite, nous avons commencé à descendre. Nous voyions au loin le chalet Greenleaf et nous nous étions donné rendez-vous à cet endroit. Il y avait de la neige comme une randonnée en raquette. J'avais mes bottes de marche et ça se passait bien pour descendre mais j'allais un peu moins vite que les autres. Nous nous sommes arrêtés au chalet pour une quinzaine de minutes, le temps de prendre une collation.

Pour amorcer la fin du parcours, nous avons emprunté la Old Bridle Path. La descente s'annonçait bien. J'ai installé sur mes bottes mes crampons de marche, fraîchement achetés la veille et jamais portés encore. C'est génial ces crampons. Facile à enfiler sur la botte et ça «fait la job», pas de risque de glisser avec ça. Les roches et le parcours étaient glacés à plusieurs endroits, les crampons m'ont évité de chuter. La descente sollicite beaucoup les muscles des cuisses (les quadriceps). Je sentais déjà mes muscles endoloris. À mi-chemin de cette descente, j'ai retiré les crampons car le temps était chaud et la glace était fondue. Vers la fin du parcours, mes jambes tremblaient, j'étais très fatiguée et j'ai pris quelques minutes pour m'asseoir. Rendue là ouf, j'avais hâte de terminer et de pouvoir m'asseoir pour un long moment, me coucher pour me reposer. Je pensais aussi à la bonne bouteille de vin que je boierais avec mes amis pour célébrer cet exploit. Oui, oui, c'est un exploit! La descente aura pris 2h15.

En sortant du sentier mes amis m'attendaient (j'avais un peu de retard sur le groupe). J'ai levé les bras au ciel et j'étais fière de moi. Toute une expérience ce mont Lafayette. À ce temps-ci de l'année c'est plus difficle qu'au printemps ou à l'automne. Quand le parcours est glacé à plusieurs endroits, il faut être prudent.

Durée totale du parcours : 7h15 incluant 2 arrêts : un lunch de 20 min et un arrêt de 10 minutes au chalet.
Mon cardiofréquencemètre m'a indiqué que j'avais dépensé 3300 calories, welcome le vino après ça!
J'ai eu les muscles endoloris pendant 2 jours mais plus intense au lendemain de la montée.

Ce ne fut pas facile mais je suis tellement mais TELLEMENT contente de l'avoir fait. Ça fait 4 jours et je flotte encore. Je voulais quelque chose de spécial, je l'ai eu.

19 octobre 2010

3 millions!

C'est le nombre de déplacements effectués par les utilisateurs du Bixi cette année! N'est-ce pas une belle réussite? L'an dernier, à la fin de la saison, Bixi comptait 1 million de déplacement, c'est une belle augmentation et j'y ai contribué.

En m'abonnant au début de la saison, je savais que je n'utiliserais pas le Bixi pour me rendre sur mon lieu de travail car je dois grimper trop de côtes pour m'y rendre : la côte Guy, Côtes-des-neiges et Côte Ste-Catherine, un peu too much en Bixi. Je me suis par contre surprise à utiliser Bixi plus que ce que je l'imaginais, comme quoi l'abonnement m'a fait changer certaines de mes habitudes de vie. J'ai fait 48 trajets jusqu'à maintenant et plus d'une centaine de kilomètres. J'ai utilisé Bixi pour me rendre à l'épicerie, pour  visiter mon quartier, pour me rendre au métro, pour me rendre au centre-ville magasiner et pour le travail au Vieux-Montréal exceptionnellement. Ce fut agréable presque toutes ces fois.

Un petit bémol toutefois, lorsque j'ai pris le Bixi pour le travail  au Vieux-Montréal, j'ai fait face à des bornes pleines. Quand nous sommes attendus et que les bornes sont pleines et qu'on ne sait pas quoi faire du vélo, on est un peu dans le trouble. Bixi fait de gros efforts pour éviter ce genre de situation. Il y a eu l'ajout de station-dépôt, où il est possilbe de laisser le vélo à un gardien Bixi. C'est ce que j'ai fait ce matin-là dans le Vieux-Montréal. J'ai aussi fait face à une autre borne pleine, cette fois-là pour le retour à la maison...un vendredi soir 18h00 où j'avais particulièrement hâte d'être chez moi et où la borne au coin de chez moi était pleine. J'ai dû me rendre à une 2e et 3e borne avant de trouver de la place et devoir marcher 1 km pour me rendre à la maison. Malgré ces éléments négatifs, je continue à aimer mon Bixi et à revoir mes façons de vivre dans mon quartier pour utiliser mon Bixi encore plus souvent. Il ne reste qu'un mois à l'utilisation, il faut en profiter!

Il faut aussi se le dire, Bixi n'a rien à voir avec le genre de vélo que je fais habituellement et c'est justement ça que j'aime. Rouler en Bixi c'est faire du «slow bike». Impossible d'aller vite avec ces gros vélo. Au diable la vitesse et la performance, en Bixi je vis le quartier, je prends le temps de bien regarder mon environnement.

En 2011, Bixi vise 5 millions de déplacements, serez-vous de la partie?

16 octobre 2010

Semaine des bibliothèques publiques

Du 16 au 23 octobre prochain se tiendra la semaine des bibliothèques publiques du Québec. L'idée est de promouvoir les bibliothèques et d'amener les gens à y aller. Il y a pleins de services offerts dans les bibliothèques publiques. Pour les enfants, il y a l'heure du conte, l'emprunt de jeux, de DVD et de livres, bien entendu.

Je suis une vendue des bibliothèques publiques. Lorsque j'emmenage à un nouvel endroit, je m'empresse toujours d'aller visiter la bibliothèque. Ce n'est pas parce que je n'ai pas accès à des livres, ma belle-famille achète beaucoup de livres qui circulent parmi tous les membres de la famille...Je vais à la bibliothèque pour bouquiner, feuilleter les revues, emprunter des DVD et des livres de recettes. Récemment j'ai visionné le film de Xavier Dolan «J'ai tué ma mère» et aussi le film «Le patient anglais» que je n'avais pas encore vu. Il y a une belle sélection de films récents et de classiques. C'est gratuit l'emprunt de DVD !

Mon dernier coup de coeur de livres de recettes découvert à la bibliothèque de mon quartier est celui-ci :

Un très beau livre sur les soupes d'Anne Sheasby.



Il y a une section de soupes méditéranéennes et une section de soupes à base de poissons et de fruits de mer. Ça donne bien envie de cuisiner.


 

6 octobre 2010

Choux de Bruxelles express

Cette recette est tirée du site de l'émission Kampaï du 27 novembre 2009. J'avais cette recette en tête depuis presque un an et lorsque j'ai vu les choux de Bruxelles en solde, je me suis dit que c'était le temps ou jamais d'en faire l'essai. Voyez ma belle branche de chou de Bruxelles.

Un plat idéal en accompagnement du poulet ou du poisson. Il ne faut pas en manger de trop grande quantité à la fois. Certaines personnes peuvent être indisposées par les choux de Bruxelles....en effet, des ballonnements et gaz intestinaux peuvent être au rendez-vous... Essayez-les en petite dose et regardez-vous réagir!  

Conservation
Comme j'avais une très grosse branche de choux de Bruxelles, je me suis renseignée sur la conservation.
Les choux se conservent jusqu'à 1 semaine dans le tiroir du réfrigérateur. Il est important de ne pas les laver et de toujours les garder au frais si on veut les conserver plusieurs jours. Pour les congeler, ce que j'ai fait, il faut les faire blanchir en les plongeant dans l'eau bouillante quelques minutes, environ 5 minutes. Les glisser sous l'eau froide pour arrêter la cuisson et les laisser refroidir. Les mettre dans des sacs à congélation ensuite.

Recette
 Pour la recette de choux de Bruxelles express: c'est vraiment délicieux, n'hésitez pas à essayer.

Temps de préparation : 10 minutes

Portions : 4

Ingrédients
2 tasses de choux de Bruxelles émincés
huile d'olive
1/2 cuillère à thé de curcuma en poudre
1/2 cuillère à thé de cumin en poudre
 Sel et poivre


Préparation
Dans un poêlon, faire chauffer l'huile d'olive, et y faire revenir les choux pendant 2 minutes.

Ajouter le curcuma et le cumin, poivrer généreusement et saler au goût.

Bien incorporer, et poursuivre la cuisson pendant 1 minute à 2 minutes, jusqu'à tendreté.

Servir aussitôt.

3 octobre 2010

Crème de poireaux

C'est le temps des poireaux. La semaine dernière, j'ai fait l'achat de 6 poireaux pour 3$. À ce prix, c'est très économique. En basse saison, le prix est autour de 1,59 $ pour 1 seul poireau. En écoutant l'émission l'Épicerie, j'ai appris que le poireau se congèle, sans être blanchit au préalable. Il suffit de couper la partie verte (la fin du poireau) et de mettre dans des sacs de congélation. C'est une bonne idée car le poireau est souvent utilisé pour les potages, les pâtés au poulet ou les plats d'accompagnement. Pour ma part, j'ai cuisiné une belle crème de poireaux. C'est une recette très économique. J'ai congelé quelques plats de cette crème sans toutefois ajouter le lait que j'ajouterai une fois le plat décongelé. Il n'y a pas de photo mais la couleur est vert tendre et le goût, hum, excellent.

Ingrédients

1/4 t (75 ml) + 1 c. à tab de beurre
4 poireaux, la partie blanche seulement, coupés en tranches fines
1/2 t (125 ml) d'oignons verts hachés finement
4 t (1 L) de pommes de terre coupées en cubes
4 t (1 L) d'eau
1 c. à tab (15 ml) de sel
1/2 c. à thé (2 ml) de poivre noir du moulin
2 t (750 ml) de lait chaud
croûtons

Préparation

1. Dans une grande casserole, faire fondre 1/4 t (60 ml) du beurre à feu doux. Ajouter les poireaux et les oignons verts et cuire, en brassant de temps à autre, pendant environ 5 minutes ou jusqu'à ce qu'ils aient ramolli (ne pas laisser dorer). Ajouter les pommes de terre, l'eau, le sel et le poivre et porter à ébullition. Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter pendant environ 30 minutes ou jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres. Laisser refroidir légèrement.

2. Au robot culinaire ou au mélangeur, réduire la préparation en purée lisse, en plusieurs fois au besoin. Verser la purée de poireaux dans la casserole et porter à ébullition. Ajouter le lait chaud et le reste du beurre et mélanger. Réchauffer à feu doux (ne pas faire bouillir).

Au moment de servir, garnir chaque portion de croûtons.

30 septembre 2010

Crème de carottes

Quand on exagère un peu, il faut faire avec! J'ai passé quelques soirées près de mes chaudrons à cuisiner les légumes achetés et à préparer des plats pour le congélateur. Autant je mange des salades l'été dans mes lunchs, l'automne et l'hiver, je préfère les soupes et les potages. J'ai fait des provisions.

C'est crème de carottes est ma préférée jusqu'à maintenant, c'est peut-être à cause du riz qui lui donne un goût que j'ai bien aimé. Hum, c'est à essayer cette recette.


Nombre de portions: 6
Préparation : 20 min
Cuisson : 1h05

Ingrédients:

3 c. à tab (45 ml) de beurre
2 oignons hachés grossièrement
3 t (750 ml) de carottes hachées
1 c. à thé (5 ml) de sucre
6 t (1,5 L) de bouillon de poulet
1/4 t (60 ml) de riz à grain long
sel et poivre noir du moulin

Préparation
 
1. Dans une grande casserole, faire fondre le beurre à feu moyen. Ajouter les oignons, les carottes et le sucre et cuire, en brassant, pendant 3 minutes. Ajouter le bouillon de poulet. Porter à ébullition et laisser bouillir pendant 2 minutes. Ajouter le riz et bien mélanger. Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter pendant 1 heure. Laisser refroidir légèrement.


2. Au robot culinaire ou au mélangeur, réduire la préparation en purée lisse, en plusieurs fois au besoin. Verser la purée de carottes dans la casserole, saler et poivrer. Réchauffer à feu doux.

Si on trouve la soupe trop épaisse, on peut ajouter un peu de lait chaud.

Note: J'ai doublé la recette et il me reste encore des carottes de mon 5 livres de carottes acheté lundi.


Source: Coup de pouce. Les meilleures recettes de nos mères, numéro spécial Coup de pouce, 2005.

28 septembre 2010

L'histoire de l'écureuil volant

Mesdames et messieurs, à la demande générale, je vous livre aujourd'hui l'histoire rocambolesque de l'écureuil volant!




Cette histoire est survenue lors du défi de l'Estrie le 11 septembre dernier.

 Je roulais en peloton avec une gang rencontrée le matin du départ lorsque tout à coup, surgit de nulle part, un écureuil. On aurait dit que l'écureuil venait de tomber d'un arbre ou du fil électrique qui était au-dessus de nos têtes à ce moment-là. L'écureuil frappe le guidon de la personne devant moi à ma droite, tombe par terre, se prend dans la roue arrière de l'autre personne devant moi à ma gauche et sous l'effet de spinning de la roue, vole de nouveau dans les airs. Tout le monde crie, l'écureuil est dans les airs, on dirait qu'il s'écoule une éternité, j'ai l'impression que l'écureuil tombera sur mon dos tellement il est dans les airs et ne retombe pas, je me range plus à gauche en roulant, je crie et je ne vois plus l'écureuil.

Fin de l'histoire rocambolesque.

Mon chum n'a rien vu, il était dans l'autre peloton devant, lorsque je lui dis qu'il a manqué l'histoire de l'écureuil et que je lui raconte l'histoire, il ne me croit pas, je ris tellement fort, je n'arrive plus à me retenir, je lui dis c'est vrai, c'est vrai, je ris de plus belle, je lui dit de demander aux autres et il trouve ça bien drôle.

Lorsque nous sommes revenus du parc de la Mauricie samedi, il m'a dit: il faut que je te raconte l'histoire de l'oiseau.Lorsque je roulais, il y a un oiseau qui est venu sur mon guidon, il est tombé par terre, il a fait quelques boucles, s'est retrouvé dans la roue de la personne devant et blablabla, j'ai éclaté de rire. Il se moquait bien de mon histoire d'écureuil encore une fois!

Mon chum ne crois toujours pas mon histoire d'écureuil. Et vous, me croyez-vous?

Exagération

Hier en allant à l'épicerie j'ai vraiment exagéré.

Je n'ai pas pu me contenir devant tous les beaux légumes en solde cette semaine... j'ai acheté:
  • 5 livres de carottes
  • 5 livres de bettraves
  • 5 livres de patates
  • 8 gros poireaux
  • 1 tige géante remplie de choux de Bruxelles
  • 2 concombres
  • 1 aubergine
  • 1 laitue en feuilles
  • 1 gros céleri
J'ai posterai surement quelques recettes au cours des prochains jours...

27 septembre 2010

Défi vélo mag édition 2010

Ma 4e participation à cette cyclosportive et mon 2e meilleur temps. Considérant la mauvaise température, je suis satisfaite de ma journée. Était-ce à cause de mon déjeuner? :-)



Pour ce parcours côteux de 105 km, j'ai terminé avec un temps de 4:15:56. Je termine au 839e rang sur 1206 participants (rien de moins) et 27/48 dans ma catégorie d'âge. C'est le plus gros événement cycliste de la saison au Québec.

À quelques moments durant le parcours, j'ai cru que cela était possible de battre mon meilleur temps de 4:07 mais je sous-estime toujours le retour, ça ne finit plus de monter. Cette cyclosportive est de loin pour moi la plus difficile de la saison. Année après année, je trouve ça difficile, mais je souhaite toujours y retourner, c'est comme une petite drogue. C'est la fin de la saison, il y a de la fébrilité dans l'air, les gens sont heureux, le parcours est beau et j'en redemande année après année. Pourquoi s'en passer? Sur la ligne de départ je me dis toujours que je suis bien chanceuse d'être là à ce moment-là et de vvire cette expérience. Le défi vélo mag marque la fin de ma saison de vélo. Les autres sorties seront mollos, pour le plaisir seulement.

La température était mauvaise. Sur la route pour se rendre, il y avait beaucoup de brouillard. Nous sommes arrivés à 8h15 au parc. Un bon 1h45 pour se préparer. On se rend à l'accueil pour prendre notre dossard et notre puce. Cette annnée nous recevons une belle tuque de Pearl Izumi en tissu qui respire et que l'on peut porter sous le casque de vélo. Quoique ce n'est pas pour moi, j'ai une tignasse de lionne, des cheveux à ne plus savoir quoi en faire alors je ne porte jamais de tuque sous mon casque...!

Nous retournons à la voiture, je suis avec mon amoureux. Nous nous préparons. On se demande quoi porter. Le temps est incertain. À 9h00, il commence à pleuvoir. Je fais un tour à vélo. Je reviens mettre des couches de vêtements supplémentaires. Ça tombe assez fort. Nous rentrons dans la voiture pour se protéger. À 9h40 nous sommes prêts pour aller sur la ligne de départ. Il pleut moins fort. Je suis dans le 2e départ.

Je prends le départ sans trop m'affoler pour ne pas faire monter l'acide lactique dans mes jambes trop rapidement. Je m'accroche à quelques personnes, mais les côtes me font perdre le peloton. Je roule la plupart du temps seule en m'accrochant parfois à de plus petits pelotons le temps que mes jambes me le permettent. Je deviens rapidement détrempée. Mon cuissard est tout mouillé et mes pieds aussi. J'avais des couvres-chaussures donc je n'avais pas froid, mais c'est inconfortable.

La pluie cesse par moment et reprend ensuite. De petites averses, mais en descendant les côtes à 60 km/hre, on sent bien la pluie qui frappe le visage.  

Je regarde mon temps et au virage de demi-tour, j'ai 2:09. Il me reste 53 km à faire. Je suis confiante mais il y a sur le retour des côtes de plus de 4 minutes (pour moi à monter). Le temps file est le kilomètres s'accumulent lentement. Rendue au 15e km avant la fin, je suis à 3:45.  Le dernier 15 km est le plus agréable du parcours. Je me donne à fond, et je roule, je roule pour finir avec un temps de 4:15:56. La pluie a cessée à ce moment.

Je termine, bien contente que ça soit la fin! Une autre belle expérience. À l'arrivée je vais me changer, je suis «trempe à lavette» et je vais manger. Un repas chaud nous attends. Wow. Belle journée.

24 septembre 2010

Le parc de la Mauricie : demain!

Hey Hey! C'est déjà demain le défi vélo mag dans le parc de la Mauricie.

Les prévisions météo ne sont pas tellement réjouissantes même si elles s'améliorent depuis les dernières heures. Il annonce 40% de possibilités de pluie avec de 1 à 3 mm de précipitations, ce qui n'est pas énorme. Une température prévue entre 10 et 15 degrés. Je me croise les doigts. 40 % de possibilités de pluie c'est aussi 60% de temps sans pluie.

Faites la danse du soleil pour moi!

22 septembre 2010

Centre d'éducation pour la santé

Le saviez-vous?

Le Centre de Santé et de Services Sociaux  (CSSS) de votre quartier offre à la population adulte qu'il dessert l'accès à un Centre d'éducation pour la santé. La mission du Centre d’éducation pour la santé est de contribuer à améliorer l’état de santé de la population en l’invitant à adopter de saines habitudes de vie et en la soutenant dans cette démarche.

Au Centre d'éducation pour la santé, vous pourrez :
  • compléter un bilan sur vos habitudes de vie;
  • élaborer, avec un des professionnels, votre plan d’action personnalisé pour adopter de saines habitudes de vie;
  • repérer les services offerts dans le quartier.
L'équipe du centre travaille principalement sur 3 volets: la saine alimenation, l'activité physique et la cessation du tabac. L'idée et de soutenir les gens afin qu'ils mangent mieux, bougent plus et cessent de fumer. Lors des rencontres avec l'équipe de professionnels du centre, vous décidez ce sur quoi vous voulez travailler et discuter de vos motivations avec l'intervenant pour ensuite élaborer un plan d'action vers l'atteinte de vos objectifs.

Ces services sont GRATUITS et offerts presque partout au Québec. Pour avoir accès, il vous suffit de communiquer avec le CSSS de votre territoire. Vous ne savez pas qu'elle est le CSSS qui couvre votre quartier ? Facile, vous regardez juste ici et à l'aide de votre code postal, vous trouverez votre CSSS. Vous n'avez plus qu'à téléphoner et demander le Centre d'éducation pour la santé pour prendre rendez-vous.

Bouger pour la vie
Manger pour la vie
Respirer pour la vie

Telles sont les devises des Centres d'éducation à la santé. Passez le mot à vos parents et amis.

20 septembre 2010

L'Échappée Belle : une belle réussite

175 femmes ont pris le départ de la cyclosportive exclusivement féminine l'Échappée Belle dimanche et j'étais fière de faire partie de cette belle gang. Une cyclosportive bien organisée, un parcours à couper le souffle et des femmes qui se sont entraidées sur le parcours. Un événement compétitif dans le sens positif du terme, nous avons toutes travaillées très fort et à la fin du parcours, avec l'effet des endorphines, les rires étaient au rendez-vous.

La carte et le dénivelé du parcours :



À mon départ de la maison, mon amoureux m'a dit : fais le parcours en 3h00! Dans la voiture avec ma copine nous nous disions que de terminer en 3h00, il nous fallait une moyenne d'environ 30 km/h...Dans un parcours côteux, c'est plus difficile pour moi.  Le niveau était assez relevé. Le première a terminée en 2h34 minutes pour un 88 km.

Le départ s'est pris rapidement. J'ai tenu le peloton jusqu'à la première côte à Frelighsburg. C'est une vraie. Une montée d'environ 1 km  avec un bon dénivelé. Peut-être du 7 %. C'est là que j'ai cassé. Il y avait d'autres filles dans ma situation donc nous avons roulées ensemble. Nous étions 6. Il y avait une belle synergie dans le groupe. Nous roulions à 34, 35 km/hre, ralentissions dans les montées mais nous étions capable de rester ensemble. Nous prenions des relais à tour de rôle. Au loin, j'ai vu ma copine qui était seule. J'ai dit aux filles de lui annoncer que nous arrivions et de lui dire de s'agripper. Il faut le savoir parce que quand on roule seule et qu'un peloton passe sans que nous l'entendions, il est facile de ne pas être capable de s'aggriper au peloton et de le voir partir. Ça c'est moins drôle quand ça arrive. Elle a pu s'agripper. Nous avons roulé ainsi jusqu'à ce que nous arrivions à la même boucle de Frelighsburg. Nous devions la faire 2 fois cette boucle! J'ai commencé à ralentir dans la côte et j'ai perdu les filles. Snif snif. Il me restait 20 km à faire et ce n'est pas facile de finir seule. Près de la fin de la montée, une fille m'a dépassée, j'aurais bien voulu attraper sa roue mais je n'avais plus de jambes. Je l'ai laisser filer.

Après cette montée casse-pattes, j'ai poursuivi mon chemin. Après 5-6 km j'ai vu un peloton de 3 filles passer. Elles m'ont crié : « nous sommes 3, tu peux embarquer ». J'ai crié « ok!». Je me suis sentie revrire. C'est fou comme l'effet du peloton donne de l'énergie. Avec elles, ma vitesse a augmentée de 5-6 km/h. Je me disais que de finir sous la barre des 3 heures était encore possible. Il restait encore quelques vallons. Nous avons perdu une fille. Elle ne pouvait plus forcer et nous a dit de poursuivre. La première du peloton a continué vite, trop vite pour moi après ces montées, je l'ai perdu. Nous avons continué à 2 pour quelques autres kilomètres. Elle m'a devancé et j'ai poursuivi seule. À 2h57 minutes il me restait 3 kilomètres à faire. Zut, je savais que je ne finirais pas sous les 3 heures.

J'ai fait un temps de 3:04:59. Je finis au 50e rang sur 103 qui ont pris le départ du 88 km (il y avait aussi un parcours de 44 km). J'aurais aimé finir en bas de 3 heures mais la veille j'avais fait le tour du lac Champlain, un 92 km au grand vent ! Fallait pas être trop exigeante sur mes jambes.

Il y avait beacoup de cadeaux pour nous. Un bidon de la boutique Courir, des barres tendres, un 125 ml de cidre de glace du domaine Pinacle (à ne pas boire avant la cyclo!) et de nombreux prix de présences tirés après le repas. À notre arrivée, lorsque l'on remettait notre puce électronique, nous avions droit à une belle paire de bas de vélo à l'effigie de l'Échappée Belle. Nous avons été pas mal gâtées. En plus, j'ai gagné un certificat cadeau de 50$ de la boutique KSL, une boutique de vêtements et accessoires pour les femmes actives.

Au retour à Montréal avec ma copine, nous avons placoté tout le trajet. De beaux souvenir pour nous. Une belle expérience entre femmes. C'est rare qu'un si grand nombre de femmes soient réunies. C'est à refaire. Il y aura une 2e édition l'an prochain.

Un aperçu des cadeaux:

17 septembre 2010

Spécial du vendredi

Aujourd'hui je me suis fait un petit spécial. Il faisait tellement beau dehors. J'ai quitté le bureau à 15h00, je suis arrivée chez moi à 15h20 et à 15h35 j'étais sur le vélo. Ahhhh, que cela a fait du bien. Je n'avais pas roulé depuis dimanche et je n'en pouvais plus.

J'ai roulé sur le circuit Gilles Villeneuve. C'est le 48 heures «Make-a-wish». Des équipes roulent durant 48 heures pour amasser des fonds pour cet organisme. Pour l'occasion, les chicaines avaient été retirées, ça roulait bien.

Au retour, en passant sur le pont de la Concorde, je me suis arrêtée quelques instants pour regarder les Grands Voiliers qui sont au Vieux-Port de Montréal jusqu'à dimanche. J'ai pu voir 3 des 5 voiliers. Les voiles n'étaient pas déployées alors l'effet était un peu moins spectaculaire mais ça m'a donné envie d'aller faire un tour là-bas demain (samedi) soir, il y aura des feux d'artifices et je crois que les voiliers vogueront autour du port. Ça me semble bien intéressant.

15 septembre 2010

Cyclosportive l'Échappée Belle

Dimanche le 19 septembre se tiendra la toute première cyclosportive exclusivement féminine, la cyclosportive l'Échappée Belle. Un événement cycliste exclusivement féminin, je trouve l'idée bonne!

Deux choix de parcours : 44 km et 88 km. Le départ se prend à Bedford, une municipalité des Cantons-de-l'Est. Le prix d'inscription comprend un repas chaud champêtre à l'arrivée, un dossard et une puce pour le chronométrage. Ho! J'ai hâte.

Nous partons de Bedford pour se diriger vers Standbridge East, Frelighsburg, St-Armand et le retour à Bedford. Celles qui optent pour le parcours de 88 km feront 2 fois cette belle boucle. Cette boucle correspond à celle que nous avons manqué lors du défi de l'Estrie de samedi dernier. Une belle façon de se reprendre. L'Estrie à ce temps-ci de l'année, ça vaut le coup pour rouler. De plus, nous en sommes aux derniers événements cyclistes de la saison. Vous venez?

Certaines rouleront vite vite.
D'autres vite.
D'autres moins vite.

Ce n'est pas grave la vitesse, l'idée c'est de bouger.

14 septembre 2010

Quiz bleuetière et tarte aux bleuets

Question quiz: quel insecte retrouve-t-on en très grande quantité dans une bleuetière?


Dans mes vacances, je suis allée visiter la bleuetière du village. Les propriétaires viennent tout juste de construire une grosse maison sur le site pour mousser la vente des produits de bleuets. Ils vendent de la confiture, des tartes et autres produits faits maison. Quand j'y suis allée, je voulais cueillir des bleuets pour faire ma propre tarte, non pas pour en acheter une déjà cuisinée. Je n'avais pas de recette à la maison et pas d'accès à Internet. J'ai demandé aux propriétaires s'ils avaient une recette de tarte pour moi. La dame m'a répondu : «Ben voyons, pensez-vous que je vais vous donner ma recette de tarte? Je préfère que vous achetiez la mienne!» Je lui ai répondu : « ce n'est pas VOTRE recette de tarte que je veux, mais bien UNE recette de tarte» Grrrr. Ça m'a fâchée. Je lui ai dit que je venais cueillir ces bleuets, que ce serait une bonne idée d'avoir des recettes à donner à ces clients afin que les clients puissent cuisiner ses petits fruits. Son mari a semblé avoir compris.Il m'a dit que c'était une bonne idée mais que pour l'instant, ils n'en avaient pas. Bon. Je suis partie avec mes paniers dans la bleuetière en maugérant un brin. De toute façon, la clientèle qui vient cueillir et celle qui vient acheter les produits déjà préparés n'est pas la même. Elle n'a pas à avoir de crainte de perdre des clients par une recette de tarte!

De retour à la maison et en fouillant dans les livres de recettes de ma belle-mère, j'ai réussi à trouver une tarte et je suis certaine qu'elle est meilleure que celles vendues par la proprio de la bleuetière. Il y a en des bleuets dans ma tarte. Les siennes avaient l'air bien maigre comparativement à celle-ci!  

Tarte aux bleuets

Ingrédients

1 croûte à tarte
1 litre de bleuets
250 ml de sucre
50 ml de fécule de maïs
1 pincée de sel
250 ml d'eau
15 ml de beurre
crème fouettée en accompagnement


Préparation
Pour la recette de pâte à tarte, j'ai pris cette recette ici. Abaisser la pâte à tarte et mettre dans un assiette à tarte. Cuire au four à 350 degrés F jusqu'à ce qu'elle soit cuite, environ 15 minutes. Laisser refroidir. Une fois la croûte refroidie, y déposer le 3/4 des bleuets (3 tasses).

Dans une casserole, mettre l'eau, le reste des bleuets (1 tasse), et le sucre, la fécule de maïs et le sel. Cuire en brassant jusqu'à ébulition. Laisser bouillir 2 minutes. Ajouter le beurre et laisser refroidir 5 minutes. Déposer ce mélanger sur le fond de tarte. Laisser refroidir. La tarte a une belle texture glacée. Si désiré, servir avec de la crème fouettée.

Elle est très bonne mais sucrée, idéale pour les dents sucrées. Si je refais cette recette, je mettrais seulement 1/2 tasse de sucre.Comme elle est pas cuite au four, le bleuets reste entiers et font crunch crunch sous la dent. J'ai aimé cette texture.

Et l'insecte dans la bleuetière, quel est-il?

13 septembre 2010

Week-end vélo

Gros week-end vélo en fin de semaine. D'abord le défi de l'Estrie avec un 117 km et ensuite la visite du ProTour cycliste à Montréal dimanche.

La journée s'annonçait idéale samedi pour le défi de l'Estrie. Un tout petit peu frisquet. Certaines personnes avaient choisi d'enfiler les couvre-bras et couvre-jambes pour plus de chaleur mais pas moi... Je savais qu'il ferait chaud une fois sur le vélo. J'ai pris la bonne décision, la température était parfaite. J'adore rouler quand c'est frais. Nous prenons le départ tard soit à 10h00, plus tard qu'à mon habitude, je préfère les départs à 8h30 ou 9h00 mais cela m'a permis de dormir plus longtemps et dieu sait que j'en avais besoin.

Disons que ce n'était pas le meilleur défi auquel j'aurai participé parce que le tracé nous faisait prendre des routes où l'alsphate laissait à désirer. Ma copine et moi avions tendance hier à comparer ce défi à celui de l'an dernier, qui avait été impeccable. Aussi, les indications n'étaient pas claires. Nous souhaitions faire la boucle de +33 km qui nous amenait vers Dunham, Frelighsburg et Bedford  et malgré  le fait que nous étions plusieurs, personne n'a vu l'indication pour ce parcours optionnel. Selon nous, c'était la meilleure partie du parcours et nous l'avons manqué et nous n'étions pas les seuls dans cette situation. Bouhouhou, nous étions très déçus. Finalement nous avons fait un autre parcours optionnel de + 16 vers la municipalité de l'Ange Gardien pou rnous faire un total de 117 km. Notre inscription le matin même nous a fait manquer le lunch habituellement inclus dans le prix. Trop d'inscrits et pas assez de lunchs pour tout ce beau monde, nous avons eu droit à un rabais sur le prix d'inscription. Une chance que nous prévoyons toujours quelques sandwichs dans une glacière pour notre retour.Cette fois-ci, nous avons apporté avec nous les sandwichs pour le dîner.  

Deuxième événement cycliste du week-end : l'élite cycliste était de passage au Québec en fin de semaine. Il y avait 2 courses d'envergure : vendredi à Québec et dimanche à Montréal. J'ai assisté à la course de Montréal. Je suis arrivée sur le site du départ à 12h15, un peu trop tard pour les voir partir en vrai mais j'ai pû regarder l'écran géant.

J'étais à vélo et avec un ami, nous avons circuler d'un endroit à un autre pour voir les athlètes. Un beau moment de vélo. C'était génial de les voir rouler.

10 septembre 2010

Défi de l'Estrie

Demain samedi le 11 septembre aura lieu de défi de l'Estrie organisé par Vélo Québec. Le parcours se situe dans la superbe région des Cantons-de-l'Est, le départ se fera du centre de ski de Bromont. Je crois faire un parcours de 133 km. Il y a une belle boucle en parcours optionnel à faire qui longe les villes de Dunham, Frelighsburg et Bedford, difficile de résister. Je veux passer par ces villes, c'est tellement beau.

Ceci étant dit, ce n'est pas la grande forme ces jours-ci. Je suis très fatiguée et j'ai peu roulé en soirée depuis les 2 dernières semaines. Je verrai donc demain, lorsque nous croiserons le point pour prendre le parcours optionnel vers Bedford, si je prend ce parcours de + 33 km ou non. Ça me ferait du bien de faire du volume et je dormirai plus dimanche matin...

Bon vélo à ceux qui y seront! Je crois que je serai une Cyclopétard demain, j'ai reçu mon kit cycliste à l'effigie des cyclopétards. Je ne l'ai pas porté encore. L'occasion est belle.

8 septembre 2010

Yoga - 16 poses qui vont changer votre vie!

Tel est le titre de la séance de cette semaine sur le site de Yoga Today. J'avais bien hâte d'essayer ça! Les premières 30 minutes sont composées de poses debout. J'ai particulièrement aimé faire la  Natarajasana (Dancer Pose). J'ai un bon équilibre, mais la jambe arrière n'est pas tout à fait à sa pleine étendue.  Les dernières 30 minutes sont composées de poses au sol. Il y a le Dhanurasana (Bow Pose). J'ai eu plus de difficultés, mais j'ai bien aimé la séance. Pour chaque pose il y a un mantra à dire : «je peux regarder mon passé sans crainte» pour l'un des backbends, «je lâche prise» etc. Des phrases positives à se répéter lorsque la pose est effectuée. Du bonbon.

3 septembre 2010

Bixi à 30$ !!

Une offre qu'il ne faut pas manquer: Bixi offre des abonnements jusqu'à la fin du mois de novembre à seulement 30$, ce n'est vraiment pas cher. Cela revient à 10$/mois!!

Malgré mon histoire d'appel de M.Bixi, c'est un service que j'adore, je vous raconte mon expérience très bientôt!

Allez-y. Bixi c'est vraiment super!

Toutes les infos sur bixi.com 

2 septembre 2010

M. Bixi et moi

Il y a trois jours, à 22h00...

Dring ....
Moi : Allô? (je ne suis pas au lit, mais un peu endormie...)

Appelant : Je suis M. Bixi, je vous appelle pour vous informer que nous avons retrouvé le vélo Bixi que vous avez utilisé hier et que nous allons retirer les frais de 259$ qui ont été portés à votre compte.

Moi : euh...? Qui êtes-vous exactement? Vous êtes de Bixi?

M. Bixi  : oui

Moi : vous me téléphonez à 22h00?

M. Bixi : Euh, je suis désolé madame de vous déranger à une heure si tardive, mais je croyais bon de vous informer que nous avions retrouvé le vélo.

Moi : qu'est-il arrivé? J'ai remis le vélo hier soir.

M. Bixi : Un citoyen nous a informé qu'un Bixi se trouvait près de chez lui, dans la cour et il s'avérait que c'était celui que vous aviez utilisé hier soir vers 21h00 et qui n'est jamais revenu à la borne... Nous avons compté 25 heures de vélo.

Moi : oooooh, et je me lance dans l'explication : c'est que j'ai pris le bixi hier à la borne X et je suis allée déposer mes livres à la bibliothèque. Je suis revenue à la même station, 5 minutes plus tard et j'ai remis le vélo en place. J'ai remarqué que la petite lumière verte me confirmant que le vélo était bien fixé à la borne ne s'était pas allumée. J'ai remis ma clé bixi dans la fente pour reprendre le vélo et le remettre ailleurs, mais cela n'a pas fonctionné. J'ai bien poussé le vélo dans la borne pour le fixer mais la lumière ne s'est pas allumée. J'ai tiré sur le vélo, il avait l'air bien fixé et je suis partie.

M. Bixi : Il faut toujours que la lumière verte s'allume madame, cela confirme que le vélo est bien revenu.

Moi : Oui mais qu'est-ce que je fais si ce n'est pas le cas et que je ne peux reprendre le vélo?

M.Bixi : Il faut nous téléphoner

Moi : Vous êtes ouvert le soir?

M.Bixi: Oui, service 24h

Moi: ah bon, je ne savais pas.

M. Bixi : Nous retirerons les frais de 259$ car c'est la première fois que cela vous arrive...

Moi dans ma tête : ouin, j'espère bien que ces frais seront retirés!

M.Bixi : Bonne soirée madame.

Moi : euh, bonne soirée.

Je suis restée bouche bée à la fin de l'appel. 259$, ce n'est pas rien. Ça veut aussi dire que quelqu'un serait passé après moi et aurait touché tout les vélos dans l'espoir qu'il y en ait un mal fixé pour partir avec? Bizarre, mais pas impossible.

Enfin, tout s'arrange pour le mieux, mais si j'avais été voir mon relevé de compte bixi sur le site Internet, j'aurais fait le saut en voyant ce montant. En tout cas, quand j'ai pris Bixi le lendemain, pouvez-vous me croire si je dis que j'y ai regardé à deux fois pour voir si la lumière était bien allumée et verte m'indiquant le retour du vélo?!

Je l'aime bien mon Bixi. Faudrait bien que je parle de mon expérience Bixi plus longuement ici.

1 septembre 2010

Conserve de sauce créole

Cette année j'ai accès à un magnifique jardin avec tous pleins de légumes frais. C'est ma belle-mère qui a tout planté au printemps. Il y a de belles tomates rouges et succulentes. J'en mange chaque jour mais il y en a beaucoup des tomates, vraiment beaucoup et je déteste jeter ou voir pourrir de si beaux légumes.

Durant mes vacances, pour ne rien perdre de ces belles tomates, j'ai fait des conserves de sauce tomates et cette semaine j'ai tenté la sauce créole du guide de conserve Bernardin. J'ai choisi cette recette parce que, semble-t-il, elle permet d'accompagner le poisson (et j'en mange beaucoup) et qu'elle me permettait de «passer» 14 belles grosses tomates.

C'est une sauce relevée du Sud, elle est piquante et de style cajun. Je ne l'ai pas essayée encore, je vous reviendrai avec une recette, je veux laisser le temps à la conserve de bien lier les saveurs. J'ai lu quelque part qu'il est préférable de ne pas consommer tout de suite les conserves, que leur saveur est meilleure après quelques semaines.

Voici donc cette recette pour un rendement de 9 bocaux de 250 ml

2,75 Litres de tomates préparées - environ 14 tomates moyennes ou 2,5 kg (5 1/2 lb) - 11 tasses
1 poivron vert, haché gros
250 ml (1 tasse) d'oignon verts hachés (incluant la tige)
50 ml (1/4 tasse) de vinaigre de vin rouge
3 gousses d'ail hâchées
30 ml (2 c. à tb) sauce Worcesterhire
15 ml (1 c. à tb) d'origan séché
10 ml (2 c. à thé) de sauce au piment fort
5 ml (1 c. à thé) de poivre noir
2 ml (1/2 c. à thé) de sel
2 ml (1/2 c. à thé) de cayenne

Préparation

  1. Blanchir, peler et hacher grossièrement les tomates. Mesurer 2,75 L (11 tasses)
  2. Déposer tous les ingrédients dans une grande casserole émaillée ou en acier inoxydable. Porter le mélange à ébulllition; laisser bouillir doucement, en remuant de temps en temps, 40 minutes.
  3. Pour la mise en conserve, suivre les instructions disponibles ici, tout y est bien détaillé. 
  4. Pour cette conserve, il faut remplir les bocaux stérilisés jusqu'à 0,5 cm du bord (1/4 po). 
  5. Un fois les bocaux remplis, stériliser de nouveau à l'eau bouillante durant 20 minutes. 
Le guide Bernardin suggère d'adoucir la sauce créole avec de la crème sure ou du yogourt si la sauce est trop piquante pour nous. Il y avait un surplus de 1/2 tasse que j'ai conservé au frigo. J'y ai plongé mon doigt. C'est piquant. J'ai hâte de l'ajouter à mon poisson. Je vous en donnerai des nouvelles.

30 août 2010

Récit (tardif) de la cyclosportive Garneau-Cascades 2010

Ça fait plus d'un mois que j'ai participé à cette superbe cyclosportive Garneau-Cascades qui s'est tenue durant mes vacances, le 15 août dernier.  Le parcours : Trois-Rivières-Québec avec l'arrivée à St-Augustin de Desmaures, à l'usine de Louis Garneau. Une distance de 110 km sur la route 138, qui longe le fleuve St-Laurent.

Tout a commencé par la stratégie d'inscription. Je vous racontais dans un billet précédent que j'avais dû user de ruse pour l'inscription. Lorsque j'ai décidé de nous inscrire, mon amoureux et moi, j'ai téléphoné chez Louis Garneau et la dame chez Garneau m'informait que les inscriptions, limitées à 500 personnes, étaient déjà complètes. QUOI?? Zut, nous étions à 3 semaines de la date de l'événement. Je voulais absolument participer. J'ai décidé de tenter ma chance et de remplir les formulaires d'inscription et d'envoyer le chèque. Je me disais que : « comme l'argent mène le monde », nous avions une chance d'être inscrits. J'ai posté le tout le lundi matin et le mercredi matin, je recevais un courriel qui confirmait notre inscription! Wahou. Bonne nouvelle. J'étais pas mal fière de ma stratégie.

Le coût d'inscription était de 100$ et pour 10$ de plus, nous avions un retour en autobus vers Trois-Rivières à la fin de la journée. L'inscription était sous forme de don à l'organisme les Petits Frères des Pauvres, un organisme qui soutient les personnes âgées seules.

Il y avait trois pelotons : 25 km/h, 30 km/h et 35 km/h. Je me suis inscrite au peloton de 30 km/h mais sur la ligne de départ j'ai vraiment hésité à avancer dans le groupe du 35 en me disant que comme le parcours était plat, je n'aurais pas de difficulté à rester dans le peloton. J'avais un tout petit doute et je suis restée dans le 2e peloton, celui du 30 en me disant qu'il valait mieux être dans les premiers du 2e peloton que dans les derniers du premier peloton. Le groupe du 35 km/h est parti à 9h00. Le groupe des dignitaires, formé du président d'honneur Pierre-Karl Péladeau et de Louis Garneau, Jean-Luc Brassard et Caroline Brunet, est parti à 9h02 et le groupe du 30 km/h tout de suite après, vers 9h03.

Il y avait une motocyclette de sécurité qui ouvrait le peloton et qui roulait sur le côté inverse de la route, obligeant les automobilistes à réduire leur vitesse et même à s'immobiliser. Ça me plaisait bien d'être en sécurité comme ça, de ne pas avoir la crainte qu'un véhicule apparaisse sans que je m'en rende compte. Dans les premiers kilomètres, le rythme n'était pas assez vite à mon goût, nous roulions entre 36 et 38 km/hre et je ne souffrais pas du tout, je regrettais ma décision d'être restée dans ce peloton. Il y avait toujours les dignitaires devant le groupe et on aurait cru que les autres cyclistes derrière n'osaient pas faire de déplacement vers l'avant pour augmenter le rythme du peloton. Jusqu'à ce que nous arrivions à la hauteur de la ville de Bastican. Le peloton s'est mis à accélérer et j'ai suivi les plus forts pour être en tête, dans l'échappée. Nous avons passé le pont de métal de Batiscan et j'ai souri en lisant la banderole qui accueillait le président d'honneur de l'événement :  

Le rythme a augmenté et j'ai commencé à en avoir pour mon argent. Ça roulait bien, ça avançait vite, je me sentais super bien, j'avais des jambes et ça me rendait heureuse. J'ai commencé à souffrir un peu plus lorsque nous sommes arrivés aux premières côtes. Il n'y a a pas beaucoup sur le parcours, 3 ou 4 seulement, le reste c'est plat. La première bosse est à Donnacona. Je me disais que je devais rester dans le pack, je restais collée aux roues, je travaillais fort et je restais dans les 10 premiers du peloton. La deuxième bosse arrive, je souffre un peu plus, je me dis que ce n'est seulement qu'un intervalle et je reste accrochée. J'ai mal aux jambes. Je tente de récupérer.

Arrive la 3e ou la 4e bosse. Il reste moins d'une dizaine de kilomètres à la fin de la cyclo et je manque de jus. Près de la fin de la 4e bosse, mes jambes me font mal, je sens que je réduis le rythme, je sens que je me distance du peloton, il ne reste que 8 km, je perds le peloton. Bordel. Je vois le pack qui s'en va, je m'en veux de ne pas avoir fait l'effort supplémentaire pour rester dans le groupe mais je n'y suis plus. Incapable de le rattraper. Je termine les derniers kilomètres en me rapprochant d'un autre groupe de 3 personnes. Je les devance, car je trouve qu'ils ne roulent pas assez vite, erreur. J'aurais dû rester car 2 ou 3 kilomètres plus loin, ils me rattrapent et je ne suis pas capable de m'accrocher. Je termine seule (il y a une bonne distance entre ma position et ceux qui me suivent derrière), mais fière malgré tout. Un peu plus et ça y était, un peu plus et je restais dans le peloton de tête de mon groupe durant tout le trajet. Je termine avant PKP ;-).

J'ai fait le parcours en 3:08:11:146 avec une moyenne de 36 km/hre. Je termine 3e chez les femmes de mon groupe de 30 km/ hre et 8e chez les femmes overall et 119e toutes catégories.

Je suis bien contente de ma performance. Je suis arrivée 25 minutes plus tard que mon amoureux qui lui, a terminé à 6 secondes du vainqueur. Une très belle journée.

 Le retour en autobus vers Trois-Rivières s'est bien passé. Nous devions remettre nos vélos dans un camion (van). Les vélos étaient couverts de grosses couvertures de déménagement pour les protéger. Pas de casse, les vélos sont revenus en bon état.

Je referai cette cyclosportive. La demande est tellement grande que l'an prochain les inscriptions seront de 1000 personnes. Louis Garneau nous a informé de la nouvelle. C'est un rendez-vous en 2011.