27 juillet 2009

Quand ça fait «Grrrr»

C'est qu'il faut aller s'entraîner.

La semaine dernière, j'étais en semaine de récupération alors j'ai roulé mollo presque toute la semaine, mais là... j'avais vraiment hâte de me retrouver sur le vélo.

Malgré le vent soufflant très fort et les nuages menaçants, j'ai sorti l'attirail et je suis partie au circuit Gilles-Villeneuve. La distance entre le circuit GV et ma résidence est juste assez grande pour bien me réchauffer = bonheur.

Mes intervalles sont longs : 1 minute. Longue récupération entre les intervalles. Assez long pour bien récupérer et se bien lancer dans le 2e intervalle, etc...

Dès le début des intervalles, je suis rentrée dans ma bulle. Je me suis concentrée sur l'effort, sur le vent, sur mes pulsations cardiaques, sur le temps à respecter. Le soleil y était finalement. Le temps idéal pour faire des intervalles = bonheur.

À la deuxième série d'intervalles, je sentais mes pulsations cardiaques monter rapidement et redescendre rapidement, je me concentrais vraiment sur mes sensations. L'effort était difficile mais agréable à la fois = bonheur.

Le retour à la maison. Les endorphines qui agissent = bonheur.

C'est bon l'entraînement, ça donne envie de cuisiner ceci!

5 commentaires:

mel a dit...

ah! ca pour ca!bonne entrainement= bonne appetit= gout de cuisiner!:-)

c'est mon premier commentaire mais ca fait un bout que je te lis!!

j'aime bien ton blog:-)

Zolasoleil a dit...

Bonjour Mel,

Merci pour ce premier commentaire ici! Au plaisir de te lire davantage :-)

Zen-Abelle a dit...

Et puis Zolasoleil... tu as commencer à courir ??

Zolasoleil a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Zolasoleil a dit...

Nop! Pas encore de course à pied pour moi en ce moment. Habituellement, j'en fais toujours un peu à l'automne, quand il fait noir trop tôt et que ça ne laisse pas le temps de sortir le vélo. Mais j'y pense différemment cette année. Je commencerai peut-être plus tôt.